Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Week-end dans le Verdon

Samedi 15 juin 2013 - Ce devait être LE JOUR le plus long avec l'ultra trail du Verdon (100km pour 6500m D+), considéré comme l'un des plus durs de France. Arrivée à Aiguines le vendredi après-midi pour les formalités d'une veille de course. La pression monte doucement, pris par la spendeur et la grandeur des lieux. Le Verdon est un endroit dans lequel j'aime retourner : les plus hautes gorges d'Europe ! Des falaises calcaires, des pins, chênes, genêts encore en fleurs et un air de Provence. Tout était réuni pour une très belle et longue journée, mais malheureusement, je ne pourrais pas défendre mes chances, la faute à un loupé dans le réveil. Je me réveillerais juste pour le départ de la course à 3h du matin. Rempli d'amertume, je me décide malgré tout pour une journée rando/trail dans le Verdon, avec une petite partie des sentiers du trail. J'aurais l'immense honneur de croiser et encourager les participants des différentes épreuves : les sur-hommes forts sur le 100km et les hommes forts sur le 50km (auquel j'ai participé avec succès en 2011).

Week-end dans le Verdon

Départ du parking de la Maline (refuge CAF) pour descendre à la passerelle de l'Estellier. Le Verdon est très chargé avec un débit très impressionnant : la fonte des neige sur le Haut-Verdob bat son plein avec les températures estivales de ces derniers jours et du cumul très important de neige cet hiver. Puis c'est ensuite un long serpentin sur un petit single le long du cours d'eau vers le pied de la remontée de l'Imbut : tantôt sous un dense couvert végétal, tantôt sous les falaises ou en corniche au-dessus de l'eau. Quant enfin c'est l'heure d'attaquer l'une des montées les plus dures : l'Imbut (interdit à la descente), un seul passage entre les falaises pour rejoindre le plateau par la remontée du Vidal. C'est d'abord de l'escalade sur les falaises puis enfin une partie droit dans la pente très raide en sous bois. Je plonge ensuite vers l'auberge des Cavaliers pour redescendre à la passerelle par le sentier des Cavaliers : descente technique, rendue toujours délicate par le polissage du calcaire. Là, je décide de me lancer sur un aller/retour du pied de la Maline jusqu'au Point Sublime via le sentier Martel, la traversée emblématique des gorges du Verdon.

Week-end dans le Verdon

Il me fait un peu plus de 2h pour atteindre le Point Sublime, en passant par de nombreux abris sous roche telle les Baumes aux Boeufs et des Hirondelles, la brèche Imbert (et ses quelques 250 marches), les tunnels Trescaïre (traversé les pieds dans l'eau...) débouchant au Couloir Samson avant la remontée sous le soleil violent du début de l'après-midi. Il faut veiller à bien s'hydrater et bien s'alimenter pendant une telle journée au long court passée sur un rythme soutenu. A peine entamé, je fais le plein à la stèle et me lance sur le chemin du retour : encore 15km et la terrible remontée de la brèche Imbert, seule vraie difficulté du retour avec la montée finale vers la Maline. Je cours bien et profite d'un passage pour aller me rafraichir au bord du Verdon. Un nouveau bain dans ses eaux turquoises ne serait pas pour me déplaire, mais ça ne sera pas pour ce jour (trop d'eau et pas tout seul). Je rentre en 2h au pied de la Maine, soit autant de temps que le chemin aller, voire un peu plus rapide. C'est bien. J'en profite pour faire une pause et regarder descendre les concurrents du 50km avant la passerelle. Après mon passage rive gauche, j'ai vu les 6-10ème du 50 ; là, pas encore de sur-hommes. Je verrais les 1ers lors de la remontée vers la Maline. Ils sont tous dans le dur, mais avance vaille qui vaille. Bravo, à tous les participants de ces trails du Verdon ! Il en faut. Quant à moi, ma déception est passée, un peu et je me tourne bien vite sur 2014 : j'y serais avec encore plus de motivation, d'expérience sur les ultras et encore mieux préparé. Pour le moment, retour sur Nice avant une rando aux portes du Mercantour, à suivre...

Tag(s) : #Rando'Trail
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :