Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Mont Vial (1550m)

Samedi 29 juin 2013 - Le départ est donné de Tourette-Château pour prendre d’assaut le Mont Vial (1550m), fière montagne qui barre la vallée du Var et que l’on repère de loin, que ce soit de la côte ou depuis le haut-pays. Elle est aussi très reconnaissable avec ses multiples antennes et son pylône sommital. Le chemin s’élève bien rapidement sur le flanc Sud de la montagne : le tracé est incertain et la vigilance est de mise pour se maintenir sur le sentier où le jalonnage est quasi absent. La progression se fait à flanc, dans les bancs calcaires. De nombreux couloirs d’éboulis ponctuent la montée, entre les genets en fleur et les arbres morts. Puis c’est la traversée du ravin de St-Grat avant le passage des Aiguilles, ou comment passer entre les barres rocheuses pour atteindre le col de Mantel et enfin accéder aux crêtes du Mont Vial. A plusieurs reprises, lorsque la vue est dégagée, il est impossible de voir par où serpente le tracé, et pourtant ça passe. Peu avant le col de Mantel, superbe point de vue sur la plaine du Var et l’aéroport à l’embouchure de la rivière. Plus à l’Ouest, c’est le plateau de Vence, avec ses baous et le Mouton d’Anou. En rive gauche, on voit Levens et les Mont Chauve. Au loin, on devine la base militaire du Mont Agel. Du col de Mantel jusqu’au sommet, le chemin alterne entre passage en crête et en sous-bois, sous les pins ou dans les lapiazs.

Mont Vial (1550m)

A 30km à vol d’oiseau de la côte, on a l’impression de dominer tout le pays côtier. Malheureusement, le temps se charge et la vue sur le haut-pays est masquée par les nuages accrochés aux cimes. Seule la Madone d’Utelle est visible, ainsi que le Serse, très proche. Plus loin, c’est l’inconnu : c’est dommage. Le sommet du Vial est occupé par les antennes de tous les opérateurs de téléphonie. On y trouve même une petite station météo, que l’on gagne par une piste très sinueuse venant de Toudon. On peut aussi voir la cime des Colettes, voisine que nous avons déjà gravit. On gagne ensuite rapidement le col du Serse, sous la cime homonyme. Celle-ci domine le Var de près de 1200m. Sous cette cime, on voit une très grosse entrée de grotte : la Balme du Vial. Elle semble inaccessible et l’entrée est complètement baricadée de végétation dense. La descente se fait, à l’inverse de l’allée, sur une autoroute : le sentier est marqué et nous ramène sur le Revest-les-Roches. La petite surprise, c’est de la lavande et un superbe point de vue sur les eaux bleues du Var, entourées de gorges assez encaissées. Rendus au Revest, il reste une petite piste dans la broussaille, le long de laquelle on peut picorer à quelques cerisiers. Passage obligé avant de regagner la côte par le point de vue depuis l’ancien château de Tourette-Château. Belle vue sur le Vial au Nord, le Var et ses contreforts, le plateau de Vence et les cimes voisines du Vial. Belle petite rando au final, 8km et 700mD+ avec un passage improbable pour rejoindre les crêtes du Mt Vial. Le temps, bien qu’un peu frais, s’est bien prêté à cette rando dans la pierraille sur un joli belédère dans le pays côtier.

Tag(s) : #Rando Alpes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :