Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le Caïre Gros (2087m)

Dimanche 16 juin 2013 - Sortie de début d'été, aux portes du Mercantour, quand la neige ne permet pas encore atteindre les cols et sommets du cœur du massif. Le rendez-vous est donc pris pour l'ascension du Caïre Gros, entre les vallées de la Tinée et de la Vésubie. De ce petit sommet, la vue est saisissante : tout l'arc du Mercantour, de la Cime du Diable au Mt Mounier. Un très beau panorama sur les cimes enneigées. La limite est d'ailleurs en constante remontée. On devine la Cime du Diable, le Grand Capelet, le Gélas, La Malédie, l'Argentera, le Mt Archas, le Mt Pépoiri ou encore le Mont Mounier, pour ne citer que les plus connus. La montée se déroule sur le célèbre GR5 depuis le petit village de Saint-Dalmas Valdeblore, sous les pins blancs et les épicéas d'abord puis sur les mélèzes. Agréable ascension en sous-bois jusqu'à atteindre le Col des 2 Caïres (1903m) : là, on sort du couvert végétal pour s'exposer au soleil très puissant pour effectuer les 100 derniers mètres d'ascension avant le sommet et la ligne de crêtes du Caïre Gros. Le versant Ouest est complètement dégarni.

Le Caïre Gros (2087m)

En ce mois de juin, c'est également l'explosion de la végétation après des mois où le sol était couvert de neige. On verra ainsi de nombreuses campanules, pensées et violettes sauvages. Même des épinards sauvages. Et même des tulipes sauvages, très rares et protégées. Elles sont sur la ligne de crêtes menant à la Tête de Clans et la cime plus lointaine du Mt Chalancha. de part et d'autre des crêtes, les mélèzes, à cette altitude débutent seulement leur mue en tenue d'été. De très belles petites fleurs mâles et femelles, les chatons. Belle journée au final, surtout quand on se tourne vers le Sud et le Mt Vial : une mer. Non pas la Méditerranée, mais une mer de nuages. Les entrées maritimes ne se seront pas dissipées. Il fallait être en altitude pour profiter d'un dimanche ensoleillé. La descente nous conduit d'abord à un ancien fort enfouit sous le Caïre Petit (1912m), puis au col de la Madeleine (1736m). S'en suit ensuite une longue descente aussi raide que la montée vers St. Dalmas sous les pins blancs et les épicéas majestueux.

Ancienne fortification au Caïre Petit, avec un dédale de couloirs sous la montagne.

Ancienne fortification au Caïre Petit, avec un dédale de couloirs sous la montagne.

Tag(s) : #Rando Alpes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :