Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Cinque Terre

Week-end de l'Ascension 2013, du 8 au 12 mai 2013 - destination la côte Ligure et le parc des Cinque Terre, classé au patrimoine mondial de l'Unesco en 1997. Les Cinque terre comprennent le village de Portovenere (à l'extrémité Sud, à côté de La Spezia) ainsi que les îles de Palmaria, du Tino et du Tinetto, mais surtout les 3 communes de Monterosso, Vernazza et Riomaggiore, plus les hameaux de Corniglia (sur la commune de Vernazza), Manarola sur la côte et Volastra et Groppo dans les terres. Les 5 principaux villages sont perchés au-dessus de la Grande Bleue : des collines aux flancs abruptes viennent se jeter directement dans la Mer Méditerranée où les villages tentent de se frayer une petite place entre terre et mer. Le week-end sera rythmé par les visites des villages côtiers et par des randonnées liant ces villages. La première nous amènera de Monterosso à Vernazza (sur cette première photo), l'un des 2 plus beaux villages des Cinque Terre selon mon classement personnel. Dans cette région, les véhicules sont à proscrire : place à la randonnée pour se rendre dans les villages ou aux liaisons par train, très au point. On trouve une multitudes de chemins de randonnée dans cette petite région, que ce soit le long de la côte (malheureusement souvent fermé à cause des glissements de terrain monnaie courante ici) ou en grimpant parfois des sentiers très raides dans les terres.

Cinque Terre

L'Unesco a classé ces paysages comme paysage culturel. Ces villages essentiellement pêcheurs ont du s'adapter pour cultiver les collines : des milliers de km de restanques (petits murs en pierres sèches) permettant la culture de la vigne, des agrumes, du basilic et olives sur de petites terrasses, donnant un relief particulier aux environs. Certains des villages sont directement en surplomb de la mer, tel Manarola (cette seconde photo) ou encore Riomaggiore. Manarola est par ailleurs probablement mon village préféré. Tous ont une petite particularité qui les rend unique : Corniglia n'a pas d'accès à la mer et est posé sur un petit plateau. Riomaggiore voit la mer entré dans l'une de ses ruelles ; Vernazza possède un petit port naturellement protégé de la mer par une falaise où trône les vestiges d'un château. Nous ferons une autre belle randonnée via le chemin de crêtes à 700m au-dessus du niveau de la mer entre Riomaggiore et Manarola. Nous nous éleverons directement dans les vignes avant d'atteindre un sentier sur les crêtes dans la forêt qui nous amènera directement à Manarola. Il suffit de parcourir les sentiers et en quelques minutes, on comprend la problématique du site : les collines sont tellement raides que les glissements de terrain occupent une place importante dans l'esprit des locaux, tout comme les "alluvione" (= innondation). Dès qu'il pleut, l'eau n'a d'autre choix que de descendre vers la côte et de ravager les villages qui se trouvent en plein sur les petits torrents. Une région si jolie mais pourtant si fragile aux humeurs de la terre.

Riomaggiore

Riomaggiore

Tag(s) : #Voyage
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :