Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Aven de l'Ollivier 28-F

30 juin 2013 - La montagne de l'Audibergue, sur la commune de Caille, est un secteur qui compte de très nombreuses cavités. Après quelques exercices de manipulation de cordes à l'entrée de la doline de la Glacière. Cette cavité jonctionne avec l'Aven du frigo ou "trou de la sécu". En hiver, cette cavité souffle beaucoup d'air, rendant l'accès complètement glacé. D'ailleurs, l'entrée de la cavité est très fraiche. Après le déjeuner, on amorce la descente du premier puit à l'entrée de l'Aven de l'Ollivier (28-F), un 1er puit de prêt de 30m pour lequel il est nécessaire de poser quelques fractionnements et dérivations puis passer le goulet. Là, très rapidement, il y a des concrétions calcaires de partout. D'immenses stalactites qui tombent des plafonds. Au sol, il y a aussi quelques gours. A un moment, nous partons sur la droite, en direction de la galerie Philippe. Sur la gauche s'ouvre la suite de l'Aven de l'Ollivier qui permet de rejoindre celui des Primevères. Ces 2 avens descendent jusque prêt de 300m. Nous nous contenterons de descendre à -95m. Mais avant cela, il faudra passer une étroiture, haute d'à peine 30cm : vive le contorsionnisme. Après 3 descentes sur corde, il y a quelques méandres qui permettent d'atteindre le bout de la très belle galerie Philippe : une grande salle avec un plafond fait de stalactites. La boue fait son apparition et quelques petites sculptures d'argiles. Apprécions le calme des lieux, car il va falloir regagner la surface et redescendre en ville.

Tag(s) : #Spéléo
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :