Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Tour du Tofana di Rozes et Punta Anna

Dimanche 14 aout 2016 – dernier levé pour une rando dans les Dolomites. Comme la semaine a passée vite ! Tour horaire du Tofana di Rozes gravit la veille, au départ du refuge Dibona encore une fois. Nous partons avant 8h du matin, le parking moins rempli que la veille et le temps s’annonce au moins aussi beau. Direction Col dei Bove, cap à l’ouest par le sentier n°412 qui se développe à la lisière de la forêt. Personne, nous sommes seuls avec pour seule compagnie les oiseaux qui chantent gaiement. Belles vues sur les Cinque Torri, les sommets autour du Passo Giau et tout le sud. Le sentier est agréable, au calme : d’abord en légère descente puis en montée jamais trop dure. Nous rejoignons une large piste, ancienne voie de circulation pénétrant dans le Val Travenanzes, vers le Col dei Bos. Là, la pente est plus forte mais la vue sur le secteur du Lagazuoi est splendide. Le passage du col aussi (2330m) : Lagazuoi et Fanis magnifique, éclairés par un beau soleil. Nous cherchons du regard la via Lipella et apercevons la sortie de la galerie empruntée la veille. Nous basculons sur le sentier n°404 vers Travenanzes et descendons à présent.

Tour du Tofana di Rozes et Punta Anna

Rapidement, nous passons à l’ombre et longeons un torrent vigoureux. Il fait frais et devons nous recouvrir jusqu’à remonter en direction de la Scala de Minighel : un raccourci dans notre tour du Tofana di Rozes. Une dernière bifurcation pour éviter aux non équipés de passer par cette échelle et nous voilà au pied de cette scala pour le moins surprenante : une falaise verticale nous domine dans laquelle sont plantés des barreaux métalliques, perpendiculairement à la falaise ! Hum… impressionnant ! Les premiers barreaux sont un peu inclinés vers le vide. Heureusement, ils ont été recourbés pour permettre de bloquer le pied sous peine de glisser dans le vide ! C’est impressionnant. Le câble n’est pas de trop pour sécuriser le passage. L’échelle se découpe en plusieurs tronçons en fonction des vires. Au début, je suis un peu impressionné et n’emmène pas large, surtout lorsque les barreaux tendent à nous faire pencher vers le vide, mais je me ressaisis et monte normalement. En fait, je n’aurai pas du tenter des photos acrobatiques qui m’ont un peu déstabilisées. Une belle cascade tombe dans le vide dans notre dos. Nous ne sommes pas mécontents d’arriver en haut de l’échelle : nous pouvons ranger baudirer et casque et surtout, nous nous retrouvons à nouveau au soleil et il fait bon. Petite pause et nous repartons en direction du refuge Giussani sur le sentier n°403.

Tour du Tofana di Rozes et Punta Anna

Une montée dans une fournaise et un chaos rocheux de toute beauté entre 2 Tofane : le Tofana di Rozes et le Tofana di Mezzo. Ca monte, serpente entre les blocs, le soleil cogne mais les paysages traversés sont magnifiques ! Désertiques. Très rapidement, nous arrivons au refuge Giussani, pour une pause rafraichissante. Il est à peine midi et il ne reste qu’à caler vers Dibona…Le temps est encore bon, pas de gros nuages… Un extra s’impose ! La veille, dans un ouvrage sympa de Sombardier sur les grandes via classiques des Dolomites, nous avons lu le topo de la via ferrata de la Punta Anna (via Olivieri). Le temps de manger quelques fruits secs, de boire un coup et nous repartons dare-dare. La route est encore longue du coup et nous décidons de ne pas perdre de temps. Nous plongeons dans la descente du vallon du Tofana et quittons rapidement la piste pour suivre une ravine qui nous amènera directement au départ du sentier équipé Astadi. Nous enfilons encore plus rapidement notre baudrier et mettons le casque et traversons les 2km du sentier très très rapidement. La plupart du temps, je ne mets pas les skiffs sur la ligne de vie : le sentier est toujours facile en fait. Je me sécurise uniquement lors des dévers ou lorsque le passage est étroit pour ne pas risquer quoi que ce soit mais sinon, nous filons et arrivons à la jonction entre le sentier rentrant à Dibona et celui montant au refuge Pomedès (2305m).

Tour du Tofana di Rozes et Punta Anna

C’est au-dessus de ce dernier que démarre la VF Olivieri menant à la Punta Anna (2731m). Un télésiège arrive au refuge. Il suffit de monter durant 15/20min derrière le refuge pour accéder au départ de la via ferrata, marqué par une plaque scellée. Une petite cheminée et nous nous longeons à la ligne de vie pour commencer cette via. Très vite, nous nous retrouvons sur le fil d’une arête. Il y a quelques passages à bras : il faut alors tirer sur le câble pour passer plusieurs passages clé. Pas de prise de pieds et des prises de mains fuyantes. Ces passages ne sont pas longs, c’est juste un pas. Après la via retrouve un cheminement plus classique. Nous enchainons les vire, ressauts, cheminée et arêtes pour rallier la Punta Anna (2731m) uniquement marqué par quelques cairns. La vue panoramique est un peu masquée par quelques nuages qui montent, mais la vue est intéressante sur le Tofane et les alentours de Cortina. Un échappatoire redescend dans le vallon de Tofana. Nous continuons. Il faut alors suivre des cairns et des marques fugaces de peinture rouge. Nous montons légèrement jusqu’à ce que la pente s’incline plus fortement au niveau d’une dalle : nous passons sur une nouvelle via, celle menant aux Torre di Pomedes pour accéder au Tofana di Mezzo. C’est une vire étroite et un passage de cheminée. Ensuite, nous progressons sur une sente jusqu’à atteindre la cote altimétrique de 2900m où nous nous arrêterons, au pied d’une échelle. Nous hésitons à redescendre par le vallon de Tofana (et le refuge de Giussani) par le bus de Tofana. Les nuages s’accumulent de plus en plus et cette fois, quelques orages ne sont pas a exclure. Nous descendrons par la voie normale et les pistes de ski vers le refuge Pomedes. Sentier facile qui se perd parfois dans les pierriers et chaos rocheux. Il reste un court sentier équipé, portant le même nom que la VF de la Punta Anna : le sentier atrezzatto Olivieri. Très largement en descente dans notre sens, nous devons négocier 2 échelles et des vires étroites. Rien de bien méchant avec quelques désescalades. Nous filons vers Pomedes. Courte pause et nous préférons aller manger à Dibona car les nuages sont bien méchants. Nous y sommes après 16h après8h de course et 17km (1600mD+). Une journée d’anthologie avec ce tour du Tofana di Rozes enchainé par la vf de la Punta Anna. Quelle dernière journée ici !! Qui se termine d’ailleurs avec quelques gouttes sur le parking, prémices à une longue session orageuse pour 19h, contrariant notre repas du soir. La tente sera à nouveau salie par la violence de la pluie et toute humide pour la ranger.

Tag(s) : #Rando Alpes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :