Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Rando sud de LIPARI

Mardi 20 mai 2014 - pour notre première journée sur Lipari, nous devons faire une rando dans le sud de l’île et commençons par déambuler quelques temps dans les rues principales de la petite ville avant de nous diriger vers l’église San Nicola où nous empruntons un vallon taillé dans les dépôts volcaniques. Le centre de Liapari est composé de très nombreuses petites ruelles dans lesquelles le soleil ne tente que de faibles apparitions. Ceci permet de garder un maximum de fraicheur lorsque l’été irradie de chaleur les iles. Un dédale de ruelles, toutes plus jolies les unes que les autres, très bien fleuries et décorées. De nombreuses gîtes, échoppes et habitations. Nous nous élevons au-dessus du quartier de Capistello et arrivons enfin sur un petit sentier qui surplombe la mer, mais surtout qui nous donne l’occasion d’apercevoir l’ile de Vulcano, toute proche. Vulcanello, la petite presqu’île et les contours de Gran Crater, au centre d’une belle grande caldeira. En plus, le soleil du matin qui n’est pas encore totalement passé au sud nous donne une belle lumière sur Vulcano. De là où nous nous trouvons, nous pouvons même apercevoir les fameuses fumerolles soufrées qui s’élèvent du cratère.

Rando sud de LIPARI

La végétation sur Lipari est typique des iles méditerranéennes : des figuiers de barbarie à foison et autres plantes poussant sur sol sec. On aperçoit aussi quelques champs de vignes qui apprécient la fertilité des sols volcaniques. Le sentier continue ainsi jusqu’à un premier point de vue sur la Punta della Crapazza. Là, nos regards sont pris entre 2 feux : d’un côté l’Ile de Vulcano et de l’autre les petits îlets au large des falaises de Lipari sur la côte sud-ouest. Ce sont probablement d’anciens dykes aujourd’hui mis à nu par l’érosion. Ces petites formes acérées sont en tout cas plaisantes à admirer. Le temps est assez clair (très peu de brume sur la mer) pour nous permettre d’observer Filicudi et Alicudi, les 2 îles les plus à l’ouest de l’arc éolien. Après une courte mais raide montée vers Capparo sur d’anciennes coulées de lave un peu ocres, nous prenons la direction de l’observatoire géophysique qui trône sur les hauteurs de l’ïle, faisant face à Vulcano.

Rando sud de LIPARI

Nous empruntons une petite route qui lézarde entre de très belles propriétés, qui rivalisent par leur grandeur. Depuis le petit observatoire, nous repérons un petit sentier qui descend en crêtes vers les falaises. Nous le suivons quelques minutes pour arriver à un panorama sur la Punta del Perciato. L’aplomb et la vue sur les ilets sont superbes, alors que l’île de Salina se dévoile un peu plus de là où nous sommes. Nous rebroussons chemin et descendons un petit peu sous l’observatoire avant d’emprunter un sentier qui va nous amener entre les 2 édifices volcaniques du sud de l’île : le Monte Guardia et le Monte Gardina. Là, sur les flancs du premier nommé, nous sommes quitte pour une traversée digne d’une forêt tropicale : un sentier très étroit se fraye tant bien que mal un passage entre une végétation très développée composée de petits arbustes, joncs. Il est parfois difficile de distinguer où poser les pieds au travers de cette végétation. Mais alors qu’on ne s’y attend pas, un point de vue s’ouvre sur la ville haute de Lipari ainsi qu’une carrière de ponce aux talus impressionnants. Nous espérions gravier le Monte Guardia (369m), mais au moment de prendre le sentier qui y monte, nous sommes face à une chaine d’une propriété. Dommage. Nous redescendons très rapidement vers le village de Lipari, bien aidé par la pente très prononcée. Lorsque les orages s’abattent sur l’île, les rues doivent se transformer en torrents, comme l’indique un panneau d’interdiction de stationnement et d’arrêt. Nous mangeons à Marina Corta, à l’ombre avant d’explorer de nouveaux les ruelles de Lipari. Cette première rando, parcouru à la fois sur du bitume, de petits sentiers, en ville et sur piste nous aura fait parcourir environ 10km pour 345m de D+, sous un soleil qui au fil de la journée tape de plus en plus fort.

Tag(s) : #Rando, #Voyage
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :