Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Crêtes de l'Alpettes et d'Eyssalps - Larche

Samedi 19 avril 2014 – C’est le week-end de Pâques : 3j à remplir. Direction la haute vallée de l’Ubaye, entre Larche et Fouillouse (commune de St-Paul-sur-Ubaye secoué récemment par un séisme de 5 sur l’échelle de Richter). La route normale nous fait passer par la Bonette ou la Cayolle, mais ces 2 cols de de haute altitude sont pour le moment toujours fermés à la circulation. Nous remontons donc toute la vallée de la Roya et à Tende, nous sommes pris dans des bourrasques de vent et de neige mêlés. Quel temps fera-t-il sur le versant italien ? Pire ?! La pluie ne nous quitte quasiment pas pendant la traversée du Piémont Italien où nous alternons entre cités industrielles et petits hameaux. Puis nous attaquons la montée du Col de la Madeleine, nom italien du Col de Larche, qui permet de rebasculer en France. Le sommet culmine à 1991m. Il neige et les chutes commencent un peu à ramasser sur la chaussée. Pour ce 1er jour, il est prévu une rando dans le Vallon de l’Orrenaye, sous le col. Une fois de retour sur le territoire français, le temps s’éclaircit un peu. Il ne tombe que du grésille, mais le vallon que nous devons emprunter est déjà tout marron, de cette herbe sechée par les longs mois de neige. Nous sommes à 1948m au bord de la RD900 et l’Orrenaye n’a déjà plus de neige. Mais il suffit de se tourner vers le sud et de regarder en direction du torrent de l’Ubayette pour trouver immédiatement notre salut. Faisant preuve d’adaptation, c’est donc à l’opposé de la route initialement prévu que nous allons nous élancer pour une petite journée : il est déjà prêt de 11h. Nous prenons la direction de Pont Rouge, qui marque l’entrée du Parc National du Mercantour.

Crêtes de l'Alpettes et d'Eyssalps - Larche

Que ce soit au nord ou au sud, le torrent de l’Ubayette nous laisse entrevoir ses rives dépourvues de neige, mais les nuages sont encore bien présents sur les sommets. Le Val Fourane, niché entre les crêtes de l’Alpette (et des Eyssalps) et la Serre de Ventassus est de toute beauté. Il est fermé par le verrou du Lac du Lauzanier, véritable joyau. Depuis Pont Rouge, nous allons prendre un peu d’altitude et rejoindre les crêtes de l’Alpette puis celles de l’Eyssalps. Très rapidement, on découvre un superbe panorama plein sud avec le Pas de la Cavalle (2671m), qui lie les Alpes-Maritimes aux Alpes de Haute-Provence. Les autres somments, notament l’Enchastraye (2954m) et la Tête de Pelouse (2922m) sont en partie sous les nuages. Plus on avance, plus le cheminement en crêtes devient aérien sur les schistes mais le panorama est toujours splendide, avec la vue sur le verrou de Parassac très chargé en neige. Parvenus au niveau du point coté 2406m, nous mangeons un morceau avant de plonger, et c’est le terme, dans le vallon du Pis. Une descente vertigineuse dans une pente très raide qui nous calme tous à chaque fois que l’on se retourne pour mesurer la pente ! Nous sommes face à la cascade du Pissal. Une fois cette pente dévalée, nous repassons en mode raquettes pour boucler la boucle en suivant ce beau vallon très encaissé. Un peu plus bas, nous découvrirons un véritable petit passage digne d’un paysage glaciaire avec les méandres du torrent de Pis qui laissent voir de beaux murs de neige. Mais plus que ça, c’est en regardant les crêtes de part et d’autre que nous sommes interpellés : c’est raide et les flancs sont relativement peu chargé en neige. Ici, sous d’autres conditions, les avalanches sont fréquentes. Et nous en traversons une belle, qui a atteint le torrent et qui permet à présent de voir l’herbe sur tout son passage.

Crêtes de l'Alpettes et d'Eyssalps - Larche

Puis, enfin, nous pouvons admirer la Meyna et ses 3067m : les nuages se sont enfin dissipés et les sommets vers le nord sont enfin visible, tout comme la Tête Viraysse, dont le sommet est occupé par une ancienne batterie. Nous contournons ensuite la Montagne de l’Alpette en suivant une trajectoire arrondie dans une forêt de mélèzes pour ensuite retomber sur le GR5 et la piste goudronnée menant à Pont Rouge où les vues nord et sud sont bien différentes du matin même, avec cette fois le ciel bleu et des sommets visibles. Au torrent, il ne reste qu’une cinquantaine de mètres à remonter pour rejoindre les véhicules laissés le long de la route. Quand soudain, des sifflements de marmottes retentissent : vais-je faire mes premières photos de marmottes de l’année ? Je le pense et quelques minutes plus tard, parmis des crocus blancs, je vois un de ces petits animaux détaler en courant. Il se fige et j’en profite pour l’immortaliser. Pareil sous les flancs de la montagne opposée : un rocher abrite une famille entière avec des marmottons. Je crois que je ne me lasserai jamais des marmottes. Et ici, le moins que l’on puisse dire, c’est qu’elles ne sont pas farouches car à 10m de moi, en contre-bas du sentier, un petit animal semble m’observer et gérer le danger, tout en restant à l’affut, les sens en alerte. Une fois à la voiture, on descend le versant français du col de Larche en passant par ce petit village et son église moderne du XXème siècle. Puis on remonte en direction de St-Paul-sur-Ubaye, village qui à cette époque de l’année semble comme encore endormi et sortant à peine de la léthargie hivernale. Pourtant, le village est habité : les cheminées fument. La route qui traverse le hameau est fortement dégradée et elle nous mène en quelques minutes à passer au-dessus du torrent de l’Ubaye, par le Pont du Châtelet, qui domine de prêt de 100m les eaux du torrent. C’est un passage étroit, bordée de falaises calcaires vertigineuses. La montée finale vers le hameau de Fouillouse se fait tranquillement sur une route à peine carrossable sur laquelle il ne fait pas bon croiser d’autres véhicules. Puis on découvre le hameau, tranquille, entouré de brume et ne permettant pas de voir le beau Brec de Chambeyron. L’étape se fera au gîte des Granges.

Tag(s) : #Rando Alpes, #Rando Raquettes
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :