Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Les Baous l'hiver

Dimanche 5 janvier 2014 - Difficile de se motiver ce matin. Il a plu toute la journée de la veille, la sortie raquettes a été annulé et il bruine ce matin, mais la météo prévoit du soleil l'après-midi. Dès que la pluie cesse, je file à Saint-Jeannet. Bon, encore et toujours le même coin, mais encore une ambiance totalement différente par rapport aux 2 précédentes sorties. Là, il fait encore un peu gris, mais le soleil n'est plus loin. A peine arrivé en haut du Vallon de La Bessière que je suis sous le soleil. Il commence même à faire bon et les odeurs des plantes aromatiques humides sont partout présente. En direction du Baou de la Gaude, la vue sur la Mer Méditerranée et le Baou de Saint-Jeannet est superbe, avec ce petit contre-jour du soleil d'hiver rasant. Je profite quelques instant de la vue depuis le Baou de la Gaude et file directement vers la ferme de Jas Jausserand où les chiens du berger me font la fête. J'attaque la partie la plus intéressante du jour : la traversée du plateau des Baou, dans les bois de chênes, sur un single étroit et sinueux, alternant les passages en montée et ceux en descente. C'est un régal que de courir ici tout seul, avec quelques oiseaux qui s'envolent suite à mon passage. Je descend ensuite en direction du Vallon de La Cagne, que je domine, non sans remarquer la superbe vue sur le Mercantour totalement blanc et les crêtes du Cheiron également saupoudrée. Le passage dans le bois du Castellet est assez frais par endroit, sous un imposant couvert végétal, mais toujours un pur moment de plaisir. C'est presque facile que de courir dans ce secteur. Je me dirige ensuite vers la Combe Maougaride et contourne le Riourun, avant de dépasser les bergeries ruinées dans le prolongement du Baou de Saint-Jeannet que je décide de ne pas inclure, en m'arrêtant juste après La Roque. Là, s'en est presque fini. Il ne me reste plus qu'à redescendre au village, après un bon petit tour de près de 17km (2h10), sur ce plateau baigné de soleil et offrant de beaux paysages hivernaux, entre monotrace, lapiaz de calcaire et forêt de chênes.

Dans un mois, je ferais ma rentrée trail 2014 aux Drailles de la Galinette à Cadolive (13). Un marathon pour mise en jambes et lancer ma saison qui va me conduire au Raid Cro Magnon, à l'UltraTrail du Vercors et une seconde fois aux Hospitaliers...

Tag(s) : #Rando'Trail
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :